Un homme aux tatouages nazis présenté à tort comme chef adjoint de la police de Kiev

05/04/2022, 01:53 PM (CEST)

Artem Bonov, un supposé commandant ukrainien néonazi, serait aussi le chef adjoint de la police de Kiev, avancent plusieurs internautes sur Facebook (exemples ici et ici). Ces publications sont accompagnées de diverses photos de l’homme en question, tantôt affublé d'un uniforme, tantôt torse nu et affichant des tatouages de symboles nazis sur son corps.

Évaluation

Rien ne soutient l'affirmation selon laquelle Artem Bonov serait le chef adjoint de la police de Kiev. Il ne figure pas dans la liste des membres de la police ukrainienne, ni à Kiev ni à l’échelle nationale.

Faits

En tapant sur Google le nom d’Artem Bonov (Артём Бонов en ukrainien), on tombe sur une chaîne YouTube éponyme. Dans les vidéos qui y sont présentes, on retrouve le même homme que celui des photos partagées sur Facebook. Celui-ci est notamment reconnaissable à ses tatouages. Ici aussi, de nombreux symboles nazis sont visibles.

Si Artem Bonov affiche clairement ses idéologies, les liens qu'il entretient avec le régiment Azov restent flous. D'après des organisations de fact-checking en Grèce et en Serbie, Artem Bonov aurait été membre de ce bataillon ukrainien pendant une courte période au cours de l'été 2014.

Le régiment Azov, souvent présenté comme néonazi, a fait beaucoup parler de lui récemment, à l’heure où le Kremlin parle d’un besoin de « dénazification » de l’Ukraine. Ce groupe militaire possède bien des liens historiques avec l’extrême droite mais, aujourd'hui, tous ses membres ne sont pas forcément néonazis, s’accordent certains experts. Le régiment Azov ne représente par ailleurs qu'une toute petite partie des forces armées ukrainiennes.

Dans tous les cas, rien ne soutient la théorie selon laquelle Artem Bonov serait actuellement le numéro 2 de la police de Kiev. Cette affirmation a aussi été démentie en France par l'AFP et aux États-Unis par Check Your Fact. Le nom Artem Bonov n’apparaît nulle part dans la liste des membres de la direction de la police nationale de la capitale ukrainienne, ni dans celle de la région de Kiev. Il existe bien des chefs adjoints, mais aucun ne possède ce nom, ni ne ressemble à l’homme aux tatouages. Artem Bonov ne figure pas non plus au sein de la direction de la police nationale du pays.

Sur l’une des photos partagées sur Facebook, Artem Bonov porte un uniforme. Cette photo n’est pas neuve, puisqu’elle circulait déjà en ligne fin 2014. L’insigne visible sur l’uniforme correspond à celui de l’ancienne « milice » ukrainienne – héritée de l’ère soviétique – qui dépendait du ministère ukrainien de l’Intérieur. Celle-ci a été remplacée par la « police » en 2015, après plusieurs réformes structurelles. De nouveaux uniformes et écussons sont utilisés depuis.

Il est toutefois difficile d'établir sur base de cette seule photo si Artem Bonov faisait partie des forces de sécurité ukrainiennes à l'époque et, si oui, quelle fonction il possédait. Le rôle qu'il a joué au sein du régiment Azov est lui aussi obscur.

Un ancien commandant présumé du régiment Azov a bien tenu plusieurs postes au sein de la police ukrainienne entre 2014 et 2021. Mais il s'agissait de Vadim Troyan. Celui-ci a notamment été chef de police de la région de Kiev, ainsi que chef adjoint de la police nationale d'Ukraine.

En ce qui concerne Artem Bonov, il n'existe aucune preuve qu'il occupe actuellement un poste de chef adjoint au sein de la police de Kiev, ou même qu'il en ait occupé un par le passé.

(État des lieux au 05/04/2022)

Liens

Publication Facebook 1/2 (version archivée)

Publication Facebook 2/2 (version archivée)

Chaîne YouTube d’Artem Bonov (version archivée)

Fact-check d'Ellinika Hoaxes (version archivée)

Fact-check d'Istinomer (version archivée)

Le régiment Azov au cœur d’une guerre de propagande (version archivée)

À propos du régiment Azov (version archivée)

Fact-check de l’AFP (version archivée)

Fact-check de Check Your Fact (version archivée)

Direction de la police de Kiev (version archivée)

Direction de la police de la région de Kiev (version archivée)

Direction de la police nationale (versions archivées ici et ici)

Photo d'Artem Bonov en uniforme - 2014 (version archivée)

Insigne de l'ancienne milice ukrainienne (version archivée)

Sur le changement de « milice » à « police » (version archivée)

Sur les nouveaux uniformes (version archivée)

Sur la nomination de Vadim Troyan en 2014 (version archivée)

Sur la démission de Vadim Troyan en 2021 (version archivée)

À propos de Vadim Troyan (version archivée)

Photo archivée de Vadim Troyan sur le site de la police ukrainienne

Contactez l'équipe de vérification des faits de la dpa : factcheck-belgium@dpa.com